Actu - Events - Infos

Y SCHOOLS lance « Y NOT », un nouveau programme de bourses à destination des étudiants de leurs territoires

L’égalité des chances est un enjeu majeur de l’accès à l’enseignement supérieur. En ce sens, Y SCHOOLS veut rompre les barrières et crée Y NOT, un programme de bourses à destination des jeunes méritants pour ouvrir de nouvelles opportunités en finançant intégralement leur cursus. 

Y NOT, la bourse des possibles, prévoit l’attribution de 64 bourses valorisées à hauteur de 600 000 euros. Elles seront financées par les collectivités territoriales des territoires d’implantations de Y SCHOOLS, le Crédit Agricole Champagne Bourgogne et notre Club des Mécènes.

« Encore aujourd’hui, trop de jeunes s’interdisent d’accéder à une Grande École en raison notamment de leur origine sociale. Pour certains, le coût des études devient un réel frein fermant ainsi les portes aux opportunités futures. Y SCHOOLS veut rompre avec ces barrières. L’égalité des chances est un enjeu. Elle forge une perspective à tous ces jeunes qui s’autocensurent et qui se fixent des interdits. C’est pourquoi nous créons Y NOT, la bourse des possibles. », explique Francis Bécard, Directeur Général de Y SCHOOLS.

Y NOT, UN SYSTÈME UNIQUE DE BOURSES POUR L’ENSEMBLE DES ÉCOLES DE Y SCHOOLS

Une grande majorité des écoles de Y SCHOOLS est concernée par le programme Y NOT : SCBS, l’école de management à Troyes, Charleville-Mézières et Chaumont, l’École Supérieure de Tourisme à Troyes et Metz, l’École Supérieure de Design à Troyes, l’école Pigier à Metz ou encore les formations sportives (BPJEPS) à Troyes, Chaumont, Charleville-Mézières et Metz. Le programme de bourses Y NOT permet de financer les premières années du cursus uniquement lorsque ce dernier se poursuit en alternance.

Les parcours éligibles à la bourse Y NOT :

  • Global Bachelor in Management – SCBS;
  • Master in Management (Programme Grande École) – SCBS;
  • Bachelor Tourism Management – École Supérieure de Tourisme de Troyes et Metz
  • Bac +5 Designer Concepteur de Projets – École Supérieure de Design de Troyes
  • BTS, Bachelor et MBA – Pigier Metz
  • BPJEPS (Brevet Professionnel de l’Éducation Populaire de la Jeunesse et des Sports).

Les bourses Y NOT sont financées grâce aux acteurs du territoire :

  • Les collectivités territoriales : Conseil départemental de l’Aube, Troyes Champagne Métropole, Région Grand Est, Ardenne Métropole, le Département de la Haute-Marne, la CCI Troyes et Aube, la Ville de Chaumont et le Groupement d’Intérêt Public (GIP) 52 ;
  • Un grand mécène : le Crédit Agricole Champagne Bourgogne ;
  • Ainsi que les entreprises et particuliers du Club des Mécènes de Y SCHOOLS.

Y NOT est accessible sur candidature à tout jeune de moins de 25 ans et répondant aux critères suivants :

  • Un jeune aux ressources modestes qui n’est pas en mesure de financer son parcours d’études et qui est éligible à une bourse du CROUS (priorité donnée aux échelons 4 à 7) ;
  • Un jeune du territoire d’implantation d’une école de Y SCHOOLS : domicile actuel ou du foyer familial (Aube, Haute-Marne, Ardennes et Moselle).
  • Un jeune “méritant” justifié par :
    • Une mention particulière au diplôme précédant ;
    • Un parcours scolaire et personnel enrichi d’actions diverses ;
    • Un engagement citoyen ou associatif…

Les candidatures pour l’année 2022/2023 sont ouvertes jusque fin septembre 2022 via notre site dédié aux bourses Y NOT. Il permet notamment de tester son éligibilité grâce à un simulateur : https://bourses.yschools.fr/.

En savoir plus !

UN ENGAGEMENT SUPPLÉMENTAIRE POUR DÉFENDRE L’ÉGALITÉ DES OPPORTUNITÉS

Y SCHOOLS a fait de l’ouverture sociale un positionnement à part entière dans sa stratégie de développement. Pour Francis Bécard, « la défense de l’égalité des chances doit se transformer en promotion de l’égalité des opportunités. C’est ainsi que nous parviendrons à former d’avantage d’individus d’horizons différents ». En France et dès 2007, nous avons été les premiers à rapprocher des jeunes des Écoles de la 2e Chance (E2C) et des étudiants d’une école de management appartenant à la Conférence des Grandes Écoles. Chaque année nous accueillons près de 250 jeunes sans diplôme et sans expérience dans nos trois E2C qui couvrent au total un périmètre de six aires urbaines.

Au-delà d’intégrer des Écoles de la 2e Chance, Y SCHOOLS est porteuse de l’association Troyes Aube Formation qui est labellisée EESPIG et a engagé toutes ses écoles dans une politique d’ouverture sociale qui prend plusieurs formes : la promotion des parcours d’excellence dans les lycées et collèges, l’accompagnement de l’étudiant dans le financement de sa scolarité, la mise en place d’un soutien matériel et financier, un accompagnement pédagogique.

Parmi les dispositifs d’ouverture sociale qui incarnent la philosophie de Y SCHOOLS, notons l’engagement dans les Cordées de la Réussite depuis 2008. Avec les équipes pédagogiques des lycées, nous animons un programme de préparation au concours d’entrée auprès d’élèves méritants. Ceux qui sont admis à l’issue du concours bénéficient d’un financement particulier. En tant que tête d’une cordée de 6 lycées sources, Y SCHOOLS accompagne en moyenne 65 lycéens chaque année. Un partenariat avec l’Institut de l’Engagement a également été signé, permettant l’admission à titre gratuit de 6 lauréats au sein des écoles. Prêts d’honneur, jobs étudiants, cours de mise à niveau, bourses pour favoriser la mobilité internationale complètent cette offre en faveur d’une égalité des chances pour tous.

LES RÉACTIONS DE FRANCIS BÉCARD ET D’EMMANUEL VEY, DIRECTEUR GÉNÉRAL DU CRÉDIT AGRICOLE CHAMPAGNE BOURGOGNE

« Notre ADN c’est de ne pas faire d’élitisme académique car il faut qu’il y ait un élitisme sociétal. Et nous l’activons par une démarche sociale forte sur nos territoires d’implantation. Ce ne sont pas des métropoles nous en sommes bien conscients, et c’est pour cela que nous avons un devoir de service sur les territoires où nous sommes présents. Notre démarche émane d’une frustration depuis des années.  Il a donc fallu trouver une solution. Cette solution est d’abord passé par une prise de conscience collective sur notre territoire. Une idée partagée par les collectivités et suivie par des entreprises et des mécènes particuliers.

Après avoir développé en son sein les Écoles de la 2ème Chance, et contribué aux Cordées de la Réussite, aujourd’hui nous allons plus loin, en offrant à 64 jeunes issus des territoires d’implantation de nos écoles (Moselle, Haute Marne, Ardennes, Aube), la possibilité de suivre gratuitement 5 années d’études, dès lors qu’ils ont rempli certains critères. C’était une nécessité morale pour nous. Nous avons lancé le mécénat il y a 5 ans dans l’espoir de lever suffisamment de fonds pour le financer et il nous a fallu plusieurs années pour trouver de belles entreprises comme le crédit agricole. C’était une nécessité sociale pour le territoire parce que c’est dur de se dire que des barrières nous sont fermées parce qu’on est en difficulté sociale. Nous sommes heureux d’avoir pu trouver cette démarche collective qui permet de payer 64 scolarités à des jeunes cette année et de se projeter de la même manière sur les années à venir. J’espère d’ailleurs que d’autres entreprises viendront rejoindre le Crédit Agricole Champagne Bourgogne en renfort et que l’on puisse passer à 80 bourses et pourquoi pas 100 ! »

Francis Bécard, Directeur Général de Y SCHOOLS

« La jeunesse est au cœur des préoccupations du Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne. Ce sont les jeunes d’aujourd’hui qui construiront le monde de demain, c’est pourquoi nous souhaitons œuvrer aux côtés de ceux qui les accompagnent et leur permettre de bâtir un avenir à la hauteur des défis qui se présenteront. En finançant ces bourses, nous nous engageons auprès des jeunes de notre territoire, nous agissons en faveur de l’égalité des chances et offrons une perspective à ceux pour qui les études supérieures semblent inaccessibles. »

Emmanuel Vey – Directeur Général du Crédit Agricole Champagne Bourgogne